Préparer son terrain

Trier la bonne et la mauvaise terre

Avant de commencer quoi que ce soit,il vous faudra faire un tri. Lors des travaux de terrassement, la terre a été remuée, celle-ci c’est mélangée avec de la terre de moins bonne qualité.

Ce mélange a eu pour effet de mélanger de la terre dite végétale à des cailloux. Ce serait pour un champs à vache que cela ne serait pas dérangeant, mais là, on parle du jardin. Les cailloux ne font pas bon ménage avec votre tondeuse, ou avec des enfant qui courent.

Il existe plusieurs solutions. La première et plus radicale, on fait appel à un terrassier qui va venir gratter la couche de mort terrain, celle-ci sera alors évacuée pour ensuite être remplacée avec de la terre végétale de qualité.

Si cette solution est très efficace, elle présente tout de même de nombreux défauts. Premièrement, tous les terrains ne peuvent pas recevoir d’engins d’excavation, soit par manque d’accès, soit parce qu’ils sont trop petits, mais aussi à cause d’une installation enterrée (champ d’épandage, géothermie…), soit à cause du budget. Oui, un terrassier à un coût. En sachant qu’une pelleteuse de 2,5 Tonnes se loue 247€ HT/jour, il va falloir mettre la main au portefeuille (avec une pelleteuse de 2,5 Tonnes, vous faites un petit terrain, de 500m2 environ.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here