Pour réaliser les plans d’une maison en containers, il vous faut prendre en compte certaines contraintes techniques. Par exemple, si vous souhaitez faire des décrochés dans la maison, il vous faudra soit, opter pour des containers de petite taille, soit réaliser vous-même le décroché, c’est à dire sans containers, en bois par exemple.

Nous allons vous présenter les plans de notre maison, ainsi que quelques plans trouvés sur le net. Vous verrez qu’il n’est pas possible de faire tout ce que l’on veut en terme de formes, mais vous verrez aussi qu’il est possible de réaliser des choses plus difficilement réalisable sur une maison dite traditionnelle.

Comment réaliser les plans d'une maison en containers ? Les contraintes à respecter

Avant de commencer à réaliser les plans de votre future maison en containers, il vous faut garder à l’esprit un certain nombre de contraintes.

Déjà, les containers sont rectangulaires, donc si vous vouliez ajouter des courbes à votre maison, c’est fichu, vous devrez revoir votre copie, on ne dit pas qu’il faut abandonner l’idée, juste modifier certains éléments.

Les quelques exemples de maisons ci-dessus contiennent tous des courbes ou des décrochés, vous comprenez bien que réaliser cela sur une maison en containers, sans modifier sa façon de construire, est impossible. Cintrer un container est juste irréalisable.

Si vous voulez absolument faire cela sur votre future maison, il vous faudra mêler plusieurs méthode de construction. Soit le bois, soit l’acier (avec une structure et des panneaux fixés sur celle-ci), le béton… Ce n’est pas irréalisable, c’est juste plus compliqué.

Pour notre maison par exemple, nous avons dû réaliser ce que nous appelons la « partie manquante » en bois. Lors de la conception de la maison, la forme de celle-ci nous imposait soit un container plus petit, un 20 pieds, soit découper sur place, au moment de la mise en place, un grand container, un 40 pieds. Nous avons jugé plus judicieux d’opter pour un 20 pieds (environ 6m de long) et construire le restant en bois.

Si comme sur les exemples ci-dessus, vous souhaitez faire des courbes sur votre maison, il vous faudra réaliser cela sans containers. Vous comprenez bien que les containers étant des structures rectangulaires en acier, il n’est pas possible de faire ce genre de formes dedans. Il est en revanche possible de le faire avec un mur en bois, en béton mais également en acier. Il faudra juste faire attention à la jonction entre les containers et la future structure. Faire en sorte que celles-ci soient solidaires l’une de l’autre et l’étanchéité entre les deux soit bonne.

Ce n’est donc pas irréalisable, juste plus contraignant.

Ça c’est pour la partie courbe ou décrochés.

Les hauteurs intérieures des containers

Si l’on parle à présent de hauteur sous plafond, il faut garder à l’esprit la hauteur intérieure des containers. Ceux-ci sont sous deux formats. Les « DRY » et les « High-Cube« .

Prenons les DRY, la hauteur sous « plafond« , c’est à dire entre le plancher du container et la tôle du plafond est de 2.39m.

Pour un High-cube, la même hauteur est de 2.70m.

A gauche, un container dit DRY, et à droite, un container High-cube, la différence est clairement visible.

C’est une donnée très importante à prendre en compte lors de la conception de vos plans! Pour l’isolation par exemple. Si, comme nous, vous isolez votre sol par l’intérieur, vous allez rajouter de l’épaisseur, donc diminuer la hauteur sous plafond.

Si vous mettez 5cm d’isolant, plus ce qui va vous servir de chape, plus le revêtement (parquet, carrelage…), vous allez rapidement arriver à 10Cm, donc si vous partez sur des containers DRY, cela ne laisse plus que 2.29M de hauteur sous plafond (si vous décidez de laisser les tôle du plafond des containers visibles, donc si vous réalisez un faux plafond, c’est encore plus bas). Vous imaginez bien dans ce cas, vous allez vous sentir enfermé dans une boîte.

Avec un High-Cube, c’est différent, si l’on prend les mêmes épaisseurs de matériaux, cela laisse une hauteur de 2.60M, ce qui est déjà bien plus raisonnable, et laisse la possibilité de réaliser un faux plafond sans se soucier de la hauteur des futurs meubles.

Pour notre maison, nous sommes partis sur des containers High-Cube. Sol et plafond terminés, nous devrions avoir une hauteur sous plafond d’environ 2.45M, soit la moyenne dans logement traditionnel.

Les surfaces au sol des containers

Comme indiqué dans l’article traitant des différents containers, ceux-ci sont ISO. En France, les plus courants sont, les 40 pieds et les 20 pieds. Ce qui fait respectivement 12.192M et 6.058M pour la longueur extérieure et 2.438M (8 pieds) pour la largeur extérieure (dimension identique pour les deux, 20 et 40 pieds).

Les dimensions intérieures sont légèrement inférieures. Le 40 pieds fait 12.04m sur 2.33m et le 20 pieds, 5.905M par 2.33M. Ce sont des dimensions ISO, donc quelque soit le fabricant ou le fournisseur des containers, elles sont fixes.

Ces dimensions ne sont pas un frein pour la construction d’une maison, c’est même tout l’inverse. Si l’on regarde les surfaces des containers, cela donne, 28.05M² pour un 40 pieds et 13.75M² pour un 20 pieds. Donc, si l’on met deux 40 pieds côte à côte, cela donne 56.1M² (si les parois sont ouvertes évidemment), ce qui fait un beau volume pour un petit prix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici