C'est quoi un faux plafond ?

Un faux plafond c’est un plafond réaliser en placo, sur une ossature métalique. Il est suspendu au dessus de la pièce. Ce plafond est fixé à l’ancien plafond de la pièce ou sur une ossature lorsque vous construisez une maison en bois.

Il existe plusieurs type de faux plafond, le plafond auto-portant, le plafond suspendu.

Ici, vous allez voir comment réaliser un plafond suspendu traditionnel. Il sera réaliser avec des fourrures F47, sur une ossature sur suspentes articulées et fixes.

Nous allons voir comment l’isoler et comment y mettre les plaques de placo BA13. Des étapes importantes à respecter pour éviter de vous retrouver avec le fond qui vous tombe sur la tête.

Il faut quoi pour faire un faux plafond ?

Pour réaliser votre faux plafond, il vous faudra :

Des rails, des fourrures F47, des suspentes (articulées ou non), des vis qui s’adaptent au support, des tiges filetées, des cavalier pivot, des raccords pour fourrures F47, un mètre, un niveau laser (pas indispensable, mais très utile), un lève plaque, une meuleuse (ou une scie manuelle), une échelle

On commence le faux plafond

Avant de commencer à fixer quoi que ce soit, il vous faut déterminer la hauteur de votre pièce sol et plafond terminé. La moyenne se situe dans les 2.45m. Ce n’est pas obligatoire de faire cela, mais gardez à l’esprit l’aménagement futur de votre maison.

Un plafond trop bas signifie que vous serez obligé d’adapter vos meubles en fonction. Si vous achetez une armoire qui fait 2.35M de haut, mais que votre plafond est à 2.20M, vous allez rencontrer des problèmes.

Pour notre exemple, le plafond terminé sera à 2.44M. Cette hauteur a été validée avec le cuisiniste. Elle correspond à une hauteur sous plafond standard, elle ne devrait donc pas poser de problèmes dans l’avenir. De plus, elle nous permet de mettre un isolant dans le plafond pour l’isolation thermique mais aussi pour l’isolation phonique.

Maintenant que vous avez déterminé la hauteur de votre plafond, il vous faut à présent effectuer un tracé pour votre rail périphérique. Non obligatoire, mais vivement conseillé tout de même, elle évitera au plafond de travailler de trop et servira de support pour celui-ci et pour les fourrures.

La périphérie est à réaliser avec les mêmes rails que ceux pour le placo des murs. C’est à dire des rails de type 48/28.

  • Rail placo pour plafond et murs type 48/28

Lorsque vous avez déterminé à quelle hauteur vous souhaitez mettre votre plafond, il vous faut déduire l’épaisseur de votre plaque de placo. Pour l’exemple, nous utilisons du BA13, ce qui signifie « Bords amincis de 13Mm ». 13Mm étant l’épaisseur de la plaque, et bords amincis signifie que les bords (les longueurs) sont amincis pour faciliter la réalisation des bandes.

Donc supposons que vous souhaitez mettre votre plafond à 2.45M, il vous faudra donc faire votre tracé à 2.47M. Lorsque la plaque sera installée, vous sera à 2.45M et 7mm, autant dire que les 7mm ne devraient pas vous déranger. Vous pouvez essayer de vous mettre au millimètre près, mais vous allez perdre un temps fou à le faire, et désolé vous décevoir, mais vous n’y parviendrez certainement pas.

On instale l'isolation du faux plafond

I am text block. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

  • Rail placo pour plafond et murs type 48/28

Mise en place des plaques de placo

I am text block. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here