Bien choisir ses disques de meuleuse

0
40

Faire le bon choix de disques à tronçonner

Pour découper vos containers, il vous faudra en plus d’une meuleuse, des bons disques. Tous ne se valent pas, que ce soit en efficacité de coupe ou en durabilité. Nous allons vous présenter les différents disques que nous avons eu sur le chantier, et vous donner notre avis sur ceux-ci.

Nous vous expliquerons également la différence entre les disques disponibles.

Quels sont le critères important pour les disques de meuleuse ?

Avant de vous expliquer les différences,il est important de préciser quelques critères indispensables.

Il vous faut connaître la matière à découper, ici, pour l’exemple, ce sera de l’acier (corten pour être précis). Il vous faut également connaître la taille du disque de votre meuleuse (on explique cela dans l’article dédié aux meuleuses).

Quand vous avez ces deux infos, vous pouvez alors vous procurer des disques, mais pas n’importe lesquels. Tous ne se valent pas, loin de là même.

Les différents disques pour meuleuse angulaire

Si vous souhaitez tronçonner (découper) de l’acier, il vous faudra des disques à tronçonner. La particularité de ces disques est qu’ils sont fins. Cela aide à pénétrer plus facilement la matière, mais aussi à faire une coupe fine et propre. Mais attention, plus les disques sont fins, plus ils sont fragiles et risques de casser en cas de mauvaise manipulation. Le danger est la projection de morceaux autour de vous, et le risque d’en prendre dans les yeux!! Il faut donc se protéger efficacement les yeux, mais de manière plus générale le visage (sans oublier les voies respiratoires).

  1. disque-à-tronçonner-inox
  2. disque-à-tronçonner-acier

Le verdict

Lors de nos test, les grands vainqueurs sont les Leman (Cocorico). Ils sont très solides (pas un seul de cassé sur le chantier), ils ont une excellente durée de vie, et un prix intéressant.

Vous les trouverez sur le net mais aussi dans les agences Locarmor. Nous avons également testé des disques de la marque Prolians, et cela n’avais absolument rien à voir, leur durée de vie était divisée par deux par rapport aux Leman, ce qui sur le volume utilisé représente tout de même une grosse différence (et cela même si les Leman sont légèrement plus cher que les Prolians). Il y a aussi eu les disques vendus avec les meuleuses (Bosch et Makita), personnellement je n’ai pas aimé ceux-ci, très épais pour des disques à tronçonner, ils pénètrent difficilement la matière. Je part également du principe qu’un fabricant de matériel reste un fabricant de matériel, que les produits consommables sont à acheter auprès de fabricants spécialisés, c’est bête je sais, mais faites l’expérience, vous verrez la différence je pense.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici